Nos Actualités

Limiter l’impact environnemental de l’activité vinicole avec Wineglobe

24 mai 2022

Pour le lavage de ses contenants, l’industrie vinicole génère une utilisation d’eau estimée entre 0.5 et 10L d’eau pour un litre de vin produit, sans compter les produits de nettoyage chimique ou thermique. Tous les acteurs du secteur partagent aujourd’hui l’envie de diminuer autant que possible cette consommation.

Cette lutte contre l’impact environnemental nous a amené à proposer avec Wineglobe un contenant plus « vert », compatible avec nos préoccupations environnementales et celles de nos clients. Notre cuve correspond aux valeurs de notre siècle, à savoir consommer mieux, plus sain, bio, local, et authentique.

Le Wineglobe, pour économiser l’eau et limiter les produits chimiques au nettoyage

De par sa maille vitrifiée non-poreuse, le Wineglobe est aussi le contenant le plus simple à nettoyer. Sur sa paroi lisse, rien ne s’accroche, rien ne s’incruste. Pour le vigneron, le nettoyage devient alors bien plus aisé qu’avec les contenants qui disposent d’une forte résistance au décollement (dépôts, tartre…).

Cette facilité de nettoyage rend la vie au chai plus sereine mais a surtout le mérite de limiter énormément le besoin en eau. Puisqu’il n’est pas nécessaire de s’acharner, quelques litres d’eau suffisent pour nettoyer parfaitement notre cuve, ce qui permet de diviser jusqu’à 10 fois la consommation d’eau habituelle !

D’autre part, le Wineglobe s’affranchit de l’utilisation de produits de lavages chimiques. Le flux de pollution, qui dépend de la quantité de dépôt restée sur la paroi et la facilité à éliminer ces particules, est important pour le revêtement époxy, le bois et le béton. En effet, les eaux de lavages sont polluantes et un détartrage s’impose pour ces contenants. A l’inverse, Wineglobe diminue la pollution des eaux par l’absence de produits de nettoyage chimique ou thermique.

Le verre, ce matériau aux multiples avantages

Eviter le gaspillage de vin avec Wineglobe

Limiter son impact environnemental, c’est aussi respecter le produit. Ici c’est l’absence de porosité du verre qui a un effet positif sur la matière première. Le Wineglobe évite la perte sèche de vin par la consume, et donc un gaspillage de tout le travail préalable. Et au-delà de l’importance financière, cette préservation des volumes a également un rôle environnemental : toute la récolte est valorisée quand vous confiez vos raisins aux Wineglobes. Notre contenant vous permet alors de travailler l’intégralité de la matière première !

Assurer une hygiène irréprochable grâce au Wineglobe

Notre lutte contre la pollution de l’eau et le gaspillage se ressentent également dans le stockage du Wineglobe : sa surface lisse permet une hygiène irréprochable, même à vide. Quand il n’accueille pas de vin, notre contenant peut ainsi être stocké sans précaution supplémentaire et sans risquer le développement de micro-organismes. Et au moment de faire appel à lui, il n’y a pas besoin d’utiliser d’eau et de produits chimiques pour le préparer. La gestion des contenants n’est ainsi plus une question grâce à notre solution.

Profiter d’un contenant durable grâce à Wineglobe

Enfin, avec le Wineglobe, nous proposons également un contenant dont l’industrie n’aura pas à se soucier du renouvellement. En faisant le choix du verre, les vignerons bénéficient d’une cuve qu’ils pourront garder à vie, dans des conditions normales d’utilisation. Le Wineglobe ouvre ainsi un autre chemin pour rendre la production vinicole compatible avec les enjeux du monde d’aujourd’hui.

Découvrir
nos autres articles